• Impôts et taxes
  • /
  • Comment choisir entre le régime classique et le versement libératoire des impôts ?

Dernière mise à jour : 21 Déc 2021

Comment choisir entre le régime classique et le versement libératoire des impôts ?

Cela peut dépendre de votre chiffre d'affaires.

Pour choisir entre le régime classique d’imposition et le versement libératoire il faut effectuer une comparaison des deux en fonction de votre chiffre d’affaires. Cela afin de savoir si le versement libératoire vous permettra de réaliser ou non une économie d’impôt.

  • Imposition classique : Les auto-entrepreneurs y sont automatiquement soumis si aucune démarche n’est faite de leur part. Vous déclarez vos impôts une fois par an. Un abattement forfaitaire s’applique sur votre chiffre d’affaires en fonction de votre secteur d’activité (il s’élève au minimum à 305€).

71% pour les activités de vente et prestations d’hébergement.

50% pour les activités soumises aux bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

34% pour les activités soumises aux bénéfices non commerciaux (BNC).

  • Versement libératoire : Il s’agit d’un prélèvement à la source, un pourcentage est ainsi déduit directement lors du règlement des cotisations sociales. Vous payez alors vos impôts tous les mois ou tous les trimestres (selon votre choix). Il ne faut pas oublier qu’un pourcentage supplémentaire est prélevé au titre de l’impôt sur le revenu. 

Que vous choisissez l’un ou l’autre vous serez tout de même soumis à l’IR (impôt sur le revenu).